Road Trip : 45 jours à travers l’Amérique du Sud 1/2


Cela s’est passé pendant le premier grand voyage de ma vie. Ellina, Marion et moi vivions une vie de rêve à Buenos Aires depuis 3 mois déjà, habitant parmi 20 personnes dans une maison avec piscine, terrasse, barbecue et fêtes à volonté. Notre plan : passer 6 mois en Amérique Latine, dont la majorité du temps à Buenos Aires et le reste en road trip.

C’est ainsi que nous avons commencé à planifier 45 jours de voyage en sac à dos à travers l’Amérique du Sud.

Des questions, des réponses !

Avec quel budget sommes nous parties ? Quels endroits avons-nous visité et pourquoi ? Que faut-il mettre dans son sac de randonnée ? Quels moyens de transport avons nous pris ? Je répondrai ici à toutes les questions concernant la préparation et la logistique du road trip. Sinon, vous pouvez directement passer aux étapes de notre voyage !

Quel était le budget ?

1000 euros pour les 45 jours, tous transports compris, au départ de la ville de Buenos Aires.

Budget road trip

Avec une telle limite de temps, quels ont été les éléments à prendre en compte pour choisir l’itinéraire du road trip ?

L’Argentine s’étend sur 2 780 000 km², soit 5 fois la taille de la France Métropolitaine. La superficie de l’Amérique du sud est égale à presque deux fois la taille de l’Europe.

Et concrètement ? Pour visiter seulement l’Argentine sans trop se presser, il faudrait y passer une année entière. Nous avions 1 mois et demi… il était donc nécessaire de faire des choix, et ce ne fut pas facile. Nous avons ouvert une carte maxi format de l’Amérique du Sud, l’avons collée sur un mur, et avons commencé à mettre notre plan en place.

Le premier facteur à prendre en compte fut la proximité. Nous ne connaissions pas le continent, nous avions tout à découvrir. Il nous a donc semblé naturel de visiter d’abord notre pays d’accueil pour s’aventurer ensuite dans quelques uns des pays voisins.

Le second facteur à prendre en compte fut le plus important : le budget. Nous devions faire des choix en fonction de notre budget plutôt limité. Nous avons donc réfléchi par étape :

– Le Nord de l’Argentine est moins cher que la Patagonie, et tout aussi majestueux.

– La Bolivie et Pérou : Nettement plus abordable au niveau financier que le Chili, le sud de l’Argentine ou le Paraguay. C’est pour cela que nous avons choisi d’y passé la majorité de notre voyage.

– Le Pérou : un passage obligé car nous ne voulions pas partir sans avoir vu le Machu Picchu !

– La Bolivie. C’est le pays dans lequel vous pouvez :

Passer vos nuits dans la jungle Amazonienne
Passer vos nuits dans le désert
Passer vos nuits à faire la fête à La Paz
Passer vos journées dans un 4×4 Ghost Buster parce que vous êtes en train de faire un trek au milieu des Andes
Admirer le Lac Titicaca et la magnifique Isla del Sol
Prendre des photos complètement folles au milieu du plus grand désert de sel du monde, le Salar de Uyuni.

bolivie-desert-de-sel-salar-uyuni
Le sol sur cette photo, c’est du sel. Très exactement 10 582 km² de sel. Et pendant la saison des pluies, ça donne ça.

Road Trip Salar de Uyuni Amérique du Sud

La Bolivie, c’est aussi :
Des marchés proposant des déjeuners super copieux à seulement 1€30 (10 bolivianos).
La voie lactée et des milliers d’étoiles au milieu du désert. Dans un village de 90 habitants. Avec aucun autre signe de vie à 150 km à la ronde.
Des lacs rouges
Des lacs verts
Des centaines de flamands roses, de lamas et d’alpacas.

Sans aucun doute les plus belles expériences de ma vie.

Notre itinéraire final

La préparation logistique du road trip

Ce que j’ai appris : Accepter de ne pas tout contrôler

Au début, nous pensions réserver les transports et les auberges de jeunesse longtemps à l’avance. Nous avons pourtant vite compris qu’il valait mieux prévoir tout cela au fil de notre voyage.

Nous avons finalement pris l’habitude d’acheter nos tickets de bus une heure avant le départ. Lorsque nous étions en route vers la destination suivante, nous appelions les auberges de jeunesse répertoriées dans le Routard afin de voir s’ils avaient de la place pour nous.

Conseil aux aventuriers : Notez bien que dans la plupart des bus voire dans certains villages, le wifi n’est pas disponible. Il est préférable d’avoir avec vous un guide comme le Routard ou le Lonely Planet, ainsi vous pourrez avoir des indications sur un endroit ou loger.

C’est surtout utile lorsque vous arrivez dans un village de nuit et qu’il n’y a absolument personne dans les rues. Il n’est que 21h et pourtant, vous avez l’impression qu’il est 3h du matin !

Organiser son voyage au jour le jour est aussi une bonne option pour visiter des endroits auxquels vous n’aviez pas penser en premier lieu.

Les voyageurs que vous rencontrerez sur le chemin vous parleront des endroits qu’ils ont vu. Vous aurez peut-être envie d’y faire un tour.

Vous serez donc amenés à changer vos plans, faire des détours, rester plus longtemps que prévu au même endroit. En road trip, tout peut arriver !

Les transports

Uyuni Désert Bolivie

1 – Les petits budgets se déplacent en car
C’est le moyen de transport que nous avons le plus utilisé. Ici, des précisions s’imposent, car la qualité et le prix du voyage n’est pas le même selon le pays dans lequel vous vous trouvez.

En Argentine, il existe de nombreuses compagnies qui offrent un service d’excellente qualité.

N’oublions pas que le pays est immense, les distances en transport le sont donc aussi. Pour vous donner un exemple, nous avons mis environ 30 heures pour aller de Buenos Aires jusqu’à Salta. Pourtant, ces villes sont toutes deux situées dans la partie nord du pays.

Les cars Argentins sont pensés pour ce genre de distances : le confort y est optimal.
Dans certains cas, le wifi est disponible.

Niveau confort, vous aurez le choix entre deux types de sièges inclinables : le semi-cama (demi-lit) et le cama (siège entièrement inclinable, vous pouvez être complètement allongé).

Sachez que la formule semi-cama, la plus économique des deux, est amplement suffisante pour passer des nuits confortablement installé. Croyez-moi, vous y dormirez comme un bébé !

Le + du voyage en car : Installez-vous au premier rang de façon à pouvoir voir la route à travers la grande vitre avant. Si vous avez de la chance (ou si vous mettez une alarme, bande de tricheurs ;), vous entre-ouvrirez les yeux à 6h du matin et verrez devant vous le soleil se lever. Magique.

lever-du-soleil-road-trip

En Bolivie, au contraire, les cars peuvent être en mauvais état. Nous avons expérimenté des pannes en plein milieu de la montagne Bolivienne car le moteur était en surchauffe, il fallait y rajouter de l’eau.

Dans l’un des cas il était une heure du matin et l’on y voyait rien aux alentours. Nous sommes donc restés sur place pendant la nuit entière, jusqu’à ce que les première lueurs du jour permettent au conducteur d’aller chercher de l’eau… dans la vallée de la montagne. Système D quand tu nous tiens !

Conseils aux aventuriers : Pensez bien à prendre des plaids avec vous afin de vous couvrir pendant un voyage de nuit. Parfois, les fenêtres ne se ferment pas bien. Les nuits Boliviennes peuvent être froides et lorsqu’il pleut, ça devient extrêmement désagréable !

2 – Un budget confortable vous permet de prendre l’avion
Car en Amérique du sud, même en restant à l’intérieur de l’Argentine, il n’existe pas de tarifs low-cost comme il peut y en avoir en Europe ou aux Etats-Unis.

L’avantage : Vous économisez des dizaines d’heures de trajet.

L’inconvénient : le ressenti est différent, parcourir des milliers de km par voie terrestre vous laissera l’impression d’avoir poser votre emprunte un peu partout. Le voyage en avion est beaucoup trop expéditif pour cela.

3- Se déplacer en train
En Argentine, il est également possible de prendre le train pour parcourir de longues distances. Nous avons choisi de ne pas utiliser ce moyen de transport car il était plus cher que le bus, de plus les trains sont réputés assez lents et parfois dangereux.

Si vous avez pris le train, vous avez peut-être une expérience différente à raconter. Dans ce cas, n’hésitez pas à la partager dans les commentaires !

Au Pérou, nous avons pris le train entre la ville d’Agua Calientes et le Machu picchu. Seulement 2h de trajet, c’est d’ailleurs le moyen de transport principal permettant d’arriver à la cité mythique.

4- Le road trip en voiture ou en moto
L’un de mes plus grand rêve est de parcourir la Patagonie en voiture. Passer du Perito Moreno à la vallée de El Chalten par la route, dans des kilomètres de chaînes de montagnes de toutes les couleurs.

Si vous n’avez pas votre propre véhicule, le car ou le train restent bien sûr la solution la plus économique.
Mais la voiture procure une sensation de liberté inégalable.

argentine-salta-quebrada-de-las-conchas

En Argentine, il existe de nombreuses agences de location. Il est souvent possible de louer un véhicule dans une ville et de le rendre dans une autre. Attention, cela engendrera des frais supplémentaires.

Que faut-il emporter dans votre sac de rando ?

Je ferai très prochainement un article détaillé sur ce que je mets dans mon sac de randonnée pour un road trip de ce genre. Pour le moment, je vous livre ici quelques conseils de base.

Le sac de randonnée
Il existe des modèles pour hommes et d’autres pour femmes. Il est important de choisir le bon car le poids et les appuis sur le corps ne seront pas les mêmes.

L’idéal est de prendre un sac de randonnée de 60 litres au maximum. Ainsi vous éviterez qu’il soit trop lourd. Dans la mesure du possible, évitez de mettre plus de 10 kg sur votre dos.

Les chaussures
De bonnes baskets, ou dans l’idéal, des chaussures de randonnée. Je n’ai pas quitté les miennes de tout le road trip ! Vous pouvez en trouver à Décathlon (environ 90 euros) ou dans d’autres magasins de sport.

Les vêtements
Un manteau de pluie, quelques vêtements chauds car quelle que soit la saison, les nuits dans le désert Bolivien peuvent être glaciales !

Ça y est, vous êtes prêt !

C’est partie pour le road trip de votre vie.

Désert Andes Bolivie Road Trip

Enfin… en êtes vous totalement sûr ?

Comment fait-on pour aller en Amazonie ?

Pourquoi y a t-il un village fantôme dans les montagnes Boliviennes ?

C’est quoi, un cimetière de train ?

Comment accède t-on au Machu Picchu ?

Toutes les réponses à ces questions et bien d’autres encore dans la suite de cet article !

 


Commentaires

Commentaires

CommentLuv badge

Commentaires Facebook